top of page

The First One

Pour le premier article de ce blog, rien de tel qu'une petite présentation.


Je m’appelle Lorrie et j’ai 31 ans. Femme et maman comblée, j’ai 2 enfants de 4 et 7 ans.

Le crochet est venu à moi comme une évidence lorsque je suis tombée malade en Mars 2020. Dans l’incapacité de marcher, de me lever ou même de tendre mes bras, il me fallait trouver une occupation pour ne pas tomber dans la folie. Mes enfants me voyaient démunie, je ne pouvais plus m’occuper d’eux ni même jouer avec eux. Je voulais faire quelque chose de mes mains pour me faire pardonner.



J’ai envoyé mon mari à la mercerie de notre village (seul magasin ouvert pendant le confinement TMTC), et il est revenu avec un kit au crochet.



J’ai commencé à regarder des vidéos sur YouTube, et puis je me suis lancée. Ce pauvre singe ne ressemblait pas à grand chose.



J’ai failli abandonner à de nombreuses reprises, ce singe était tellement difficile à faire, l’anneau magique une vraie torture ..! Lorsque que j’ai créé mon site, je me suis tout de suite dit : ok, je serai la seule à galérer comme ça. Les autres doivent comprendre rapidement ce que j’ai mis des jours à capter. J’ai alors créé le premier kit d’initiation au crochet, avec vidéo explicative de A à Z !


J’ai partagé mon singe sur mon compte Instagram, et c’est ici que notre histoire commence. J’ai commandé une machine à coudre pour faire des doudous à mes enfants, et j’ai continué de partager mes créations. L’engouement autour de mes doudous était complètement dingue, j’ai rapidement compris que ma vie était sur le point de changer.



Mon mari et moi avons mis 2 mois à créer un site. Mes doudous sont partis en laboratoire se faire tester pour répondre aux normes CE. Août 2020 : j’ouvre mon entreprise.



Des opportunités de dingue s’offrent à moi : je suis contacté par Wemoms pour créer un concours ensemble. Peu de temps après, c’est la célèbre émission La maison des maternelles qui s’intéresse à mes créations..



4 ans se sont écoulés, je vis un rêve éveillé.

104 vues0 commentaire

Comments


bottom of page